Depuis 2011, la fête des Galettes du monde est devenue un véritable festival : l’événement a accueilli 11 000 visiteurs l’an passé pour sa 7e édition. Un festival à la thématique légitime dans une région mondialement connue pour ses crêpes de froment et de blé noir !

Chaque année, c’est la commune de Saint-Anne d’Auray et ses 500 bénévoles qui se mettent au travail pour préparer ces deux journées dédiées au pain plat sous toutes ses formes. Plus qu’un festival gourmand, « Les galettes du monde » s’attache aussi à encourager le partage culturel et la solidarité. Le tout en musique !

Une fête de l’amitié entre les cultures

Si la galette est le point de convergence de tant de cultures c’est parce que les Bretons n’ont pas été les seuls à en faire la base de leur alimentation. À base de pâte levée ou non, de farine de riz de manioc ou de maïs, on ne compte pas les variantes autour du globe, du Maghreb à la Chine jusqu’en Amérique du Sud. 

Au delà de la gourmandise, les organisateurs et bénévoles tiennent au volet solidarité et partage des Galettes du Monde : les bénéfices réalisés par les associations présentes sont dédiés à des actions humanitaires. Les fonds récoltés par ces organismes sont investis dans leur pays d’origine, au travers d'actions telles que la restauration ou la construction d’hôpitaux ou d’écoles.

Et ces galettes, on les mange ?

Cette année c’est le Pérou et la Bolivie qui mèneront la danse... Serez-vous capables de nommer les galettes et pains plats de ces pays ? Si vous connaissez le mankoush du Liban, les tacos du Mexique, les chapatis indiens ou les galettes de teff éthiopiennes, vous avez peut-être déjà la réponse. De notre côté, on aurait parié sur l’arepa… si cette spécialité n’avait pas été originaire du Venezuela.

Bien sûr pas de festival sans dégustations et vous pourrez découvrir toutes les galettes réalisées par les associations réunies à St-Anne d'Auray !  En 2015, Les Antilles y seront réprésentées pour la première fois et s’ajouteront à la liste des participants qui comptaient 24 pays et régions l’an passé.

Quant à nous, on espère vous avoir donné envie de rejoindre les milliers de visiteurs attendus dans le Morbihan fin août. En attendant, vous pouvez retourner tranquillement à la dégustation de vos biscuits préférés... nos Galettes de Pont-Aven !