Traou Mad présente... Cuisine de tous les jours

Pour ce dernier billet de l'été, Traou Mad vous propose de faire connaissance avec Chris qui blogue sur Cuisine de tous les jours depuis 2010.

Breizhblogueuse convaincue, elle propose sur son site web ses recettes créatives, ses coups de cœur "produits", et ses bonnes adresses bretonnes.



Bonjour Christelle ! On fait les présentations pour nos lecteurs ? 

Bonjour, je suis donc Christelle aka Chris sur le net. J'ai créé mon blog Cuisine de tous les jours, il y a maintenant 5 ans. Ma motivation était et reste encore aujourd'hui le vœu de partager avec d'autres personnes des recettes simples, faciles et réalisables en 30 minutes cuisson comprise.

Au fil du temps, j'aime partager également mes découvertes, mes balades, des produits ou des services... Bretonne, quadragénaire et cuisinière d'une tribu de goûteurs chéris (mon mari et mes 2 fils agés de 11 ans et 15 ans), j'aime aussi mettre un peu de « sauce bretonne » dans mes recettes... Origines obliges ! Alors on trouve volontiers chez moi du beurre salé, du quatre quarts, des fraises de Plougastel ou de l'andouille de Guémené... 

La gastronomie bretonne, ça t’évoque quoi ?

Elle est d'abord synonyme de produits de qualité et pleins de saveurs... Je citerais les fruits de mer et les poissons, les gourmandises sucrées au beurre salé, les légumes tels que le choux fleur ou l'artichaut, le cidre... 

Mais ce n'est qu'une partie de ce que la Bretagne offre comme « trésors » culinaires.La tradition est présente dans notre gastronomie qui offre aussi beaucoup de modernité car elle est  régulièrement revisitée par des chefs, des marques... et les blogueuses !

Et au quotidien, tu cuisines « breton » ?

J'utilise davantage de beurre salé que d'huile d'olive... ça compte ça, non ? 

Plus sérieusement, les produits classiques de la « cuisine ménagère » sont présents chez moi mais je privilégie les fruits et légumes de saison et autant que possible les circuits de distribution court et les produits locaux. Donc, on consomme et cuisine souvent « breton », chez moi !

Si on te confie une boîte de Traou Mad, tu en fais quoi ?

Je commence par en manger quelques uns en les trempant dans mon café au lait  (une vieille manie, un toc, une addiction...) puis comme nous sommes encore à la belle saison, je prépare des verrines en faisant des trifles avec un peu de caramel, une petite crème  à la vanille et des fruits de saison légèrement compotés. Simple mais efficace !

Tu nous confies ta recette fétiche pour cette été ?

Oulalala, une seule recette... Allez, c'est trop difficile, je déroge et je propose un menu ! Ce sont les vacances, le temps des repas dehors, entre potes, l'époque également  où j'ai envie de choses simples comme des tomates anciennes, bien mûres, saupoudrées de fleur de sel, arrosées d'un filet de vinaigre de cidre et accompagnées de tartine de pain noir avec du beurre et de rondelles d'oignons de Roscoff, ensuite des filets de sardines marinés et grillés au barbecue... et puis des verrines avec des myrtilles et des Traou Mad

Belle fin d'été à tous...

La rencontre vous a plu ? Ne partez pas trop loin ! En septembre, vous découvrirez la recette créée par Chris avec nos Traou Mad...

Bretagne : "Les galettes du monde", à découvrir !

Depuis 2011, la fête des Galettes du monde est devenue un véritable festival : l’événement a accueilli 11 000 visiteurs l’an passé pour sa 7e édition. Un festival à la thématique légitime dans une région mondialement connue pour ses crêpes de froment et de blé noir !

Chaque année, c’est la commune de Saint-Anne d’Auray et ses 500 bénévoles qui se mettent au travail pour préparer ces deux journées dédiées au pain plat sous toutes ses formes. Plus qu’un festival gourmand, « Les galettes du monde » s’attache aussi à encourager le partage culturel et la solidarité. Le tout en musique !

Une fête de l’amitié entre les cultures

Si la galette est le point de convergence de tant de cultures c’est parce que les Bretons n’ont pas été les seuls à en faire la base de leur alimentation. À base de pâte levée ou non, de farine de riz de manioc ou de maïs, on ne compte pas les variantes autour du globe, du Maghreb à la Chine jusqu’en Amérique du Sud. 

Au delà de la gourmandise, les organisateurs et bénévoles tiennent au volet solidarité et partage des Galettes du Monde : les bénéfices réalisés par les associations présentes sont dédiés à des actions humanitaires. Les fonds récoltés par ces organismes sont investis dans leur pays d’origine, au travers d'actions telles que la restauration ou la construction d’hôpitaux ou d’écoles.

Et ces galettes, on les mange ?

Cette année c’est le Pérou et la Bolivie qui mèneront la danse... Serez-vous capables de nommer les galettes et pains plats de ces pays ? Si vous connaissez le mankoush du Liban, les tacos du Mexique, les chapatis indiens ou les galettes de teff éthiopiennes, vous avez peut-être déjà la réponse. De notre côté, on aurait parié sur l’arepa… si cette spécialité n’avait pas été originaire du Venezuela.

Bien sûr pas de festival sans dégustations et vous pourrez découvrir toutes les galettes réalisées par les associations réunies à St-Anne d'Auray !  En 2015, Les Antilles y seront réprésentées pour la première fois et s’ajouteront à la liste des participants qui comptaient 24 pays et régions l’an passé.

Quant à nous, on espère vous avoir donné envie de rejoindre les milliers de visiteurs attendus dans le Morbihan fin août. En attendant, vous pouvez retourner tranquillement à la dégustation de vos biscuits préférés... nos Galettes de Pont-Aven !

Recette : crumble de Traou Mad aux abricots

Dans notre série de recettes simples et savoureuses, en voici une que nous aimons beaucoup ! L’abricot se marie parfaitement avec les Traou Mad et les herbes de Provence. Si vous craignez de choisir des abricots trop peu sucrés, cette façon de les déguster va régler le problème : à la cuisson les abricots libèrent toute leur saveur et deviennent irrésistibles, mariés à la pâte à crumble gourmande.


Les Traou Mad sont parfaits pour réalisé un crumble croquant et équilibré en goût. On le suggérait dans nos billets dédiés aux astuces sucrées et salées et la version proposée aujourd'hui est à retenir et à décliner avec toutes sortes de fruits de saison !

La recette du dessert abricots et Traou Mad

Comme la plupart de nos recettes, ce crumble peut se faire aussi bien dans un plat familial qu'en versions individuelles, ou même en versions mini pour le café gourmand.

NOMBRE DE PERSONNES : 4

TYPE DE PLATS : desserts

PRÉPARATION : 15 min

CUISSON : 20 min

Ingrédients pour quatre ramequins

  • 400 g d’abricots
  • 20 g de sucre de canne

Pour la pâte à crumble : 

  • 1 branche de romarin
  • 80 g de farine
  • 8 Traou-Mad®
  • 80 g de beurre demi-sel
  • 60 g de sucre de canne

Préchauffez le four à 210°C (th.7).

Lavez les abricots et coupez-les en deux et ôtez le noyau.

Pour la pâte à crumble :

Effeuillez le romarin.

Dans un saladier, déposez la farine, les Traou-Mad écrasés,  le sucre et incorporez le beurre froid coupé en petits morceaux. Ajoutez les feuilles de romarin. Malaxez entre les mains puis émiettez jusqu'à la formation d'un "sablé". Réservez au frais.

Dans 4 ramequins individuels (ou un grand plat), répartissez les abricots sur une seule couche, saupoudrez de sucre et couvrez de pâte à crumble. 

Enfournez et faites cuire 20 minutes jusqu'à ce que le dessus du crumble obtienne une jolie coloration dorée et soit croquant. 

Retirez du four et dégustez tiède ou froid !

Les conseils Traou Mad

Les herbes de Provence se marient parfaitement avec l’abricot. Nous avons choisi le romarin mais si vous préférez le thym ou la sarriette, vous ne serez pas déçu.

Cette recette, comme les recettes de crumble en général, est vraiment chouette à réaliser à quatre mains avec les enfants. Parfait pour les vacances !

Et si vous souhaitez faire des réserves de Traou Mad, vous connaissez le chemin vers notre boutique !

- page 1 de 65