Produits naturels de Bretagne : l'artichaut

Artichaut

Unique, original et même insolite d’allure comme de goût, l’artichaut qui se trouve en ce moment sur l’étal de votre marché est très probablement breton. En effet la côte Nord Bretagne, le Finistère, Saint Pol de Léon et Paimpol sont les terres de prédilection de ce « légume » qui est en fait le cœur d’une fleur.

Oui, une fleur, et plus précisément une forme de chardon sauvage. Remarquez la similitude des feuilles et si votre gourmandise le permet, laissez le plant d’artichaut dans votre jardin aller au bout de sa maturation : vous aurez une magnifique (et immense) fleur bleu-violet du plus bel effet.

Artichautfleur


Cette nature confère à la plante une origine méditerranéenne. Apparu en Europe à la fin du Moyen-Age, l’artichaut a transité par l’Italie et c’est en 1532 qu’on en trouve la première mention en Avignon. Cette arrivée en France est à mettre au crédit de Catherine de Médicis qui n’entendait pas renoncer aux artichauts dont elle était si friande en devenant l’épouse d’Henri II.

L’artichaut est d’une culture délicate et totalement manuelle, il craint le froid et le gel en hiver, la chaleur en été, et occupe le sol pendant trois ans. Soin, rigueur et amour du métier, les producteurs bretons font preuve d’un indéniable  savoir-faire face à ce légume fleuron de leur production et mettent sur le marché 80% des artichauts français.


Champ d'artichauts

Si, selon Coluche, l’artichaut est « un vrai plat de pauvre : il y en a plus dans l’assiette quand on a fini de le manger qu’en commençant », ce n’est qu’à partir du XIXème siècle qu’il a été véritablement considéré comme un aliment en Europe. La partie comestible est, de son vrai nom, un capitule c'est-à-dire un embryon de fleur ou inflorescence récoltée avant le développement des fleurs. Dans cette tête d’artichaut, on consomme la base des feuilles, qui sont les bractées de l'involucre etle tendre fond d'artichaut, réceptacle floral de l’inflorescence dont on retire au préalable la barbe ou foin.

Un temps paré de vertus aphrodisiaques, l’artichaut s’avère excellent pour tout : il a des propriétés antioxydantes (à égalité avec les baies rouges), combat efficacement le mauvais cholestérol, assure une protection cardio-vasculaire et a des effets bénéfiques reconnus sur le foie et la vésicule biliaire. Dans tous ces domaines la pharmacopée rejoint l’herboristerie traditionnelle qui utilise notamment les vraies feuilles (celles qui poussent le long de la tige).

Plus festif et tout aussi bénéfique : consommer l’artichaut cuit ou cru et même en apéritif (Cynar par exemple). Moyennement énergétique, l’artichaut n’a rien de redoutable pour la sacro-sainte ligne.  Il a de plus des vertus diurétiques et régulatrices du transit intestinal et il est riche en minéraux, ce qui contribue ainsi à la recharge de l’organisme en oligo-éléments.

Florilège de qualités, saveur exceptionnelle, "camus de Bretagne", "vert de Laon", "violet" … c’est de l’or pour l’organisme et sur toutes les tables.


Artichaut à la juive, spécialité de Rome.
« Carciofo alla Giudea » par Signor DeFazio

Vente Flash et braderie jusqu'au 26 octobre !


Jusqu'à 50% de remise : c'est le moment d'en profiter, directement à l'usine ou sur notre boutique en ligne ! Pensez-y pour vos réceptions et cadeaux de fin d'année !


Du 23 au 26 octobre : vente flash sur la boutique en ligne de Traou Mad

Quelques exemples de promotions :


> Retrouvez toutes les promotions ici : vente flash Traou Mad


Vendredi 24 et samedi 25 : braderie spéciale gros volumes à la biscuiterie de Traou Mad

de 9h30 à 18h30 Zone de Kergazuel à Pont-Aven.

Grosses remises et nombreux lots à gagner !

Gâteau au fromage blanc et Traou Mad façon cheesecake


Nous avons le plaisir d'accueillir sur le blog Jennifer, blogueuse du blog Couture Facile ! Passionnée de couture, elle cuisine également beaucoup pour sa famille et ses 3 ados. Pour le bonheur de nos papilles, elle a concocté 3 recettes à partir de nos biscuits. Pour la première, elle a décidé de revisiter la tarte au fromage blanc, son dessert préféré : un gâteau au fromage blanc et Traou Mad façon cheesecake.

Ingrédients

Pour le fond biscuité :


Pour la garniture :

  • 500 g de fromage blanc (40 % de matière grasse)
  • 100 g de crème fraîche
  • 3 œufs
  • 40 g de farine
  • 150 g de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé


Préparation du fond biscuité

  • Réduire les biscuits en poudre
  • Mélanger le beurre fondu au biscuit
  • Tapisser le fond d’un cadre à pâtisserie avec ce mélange


Préparation de la garniture

  • Dans une terrine, mélangez à l’aide d’un fouet le fromage blanc et la crème fraîche
  • Continuer en ajoutant les jaunes d’œufs, la farine et les sucres
  • Monter les blancs d’œufs en neige ferme
  • Ajouter délicatement au mélange précédent
  • Versez le tout dans le cadre à pâtisserie sur le fond biscuité
  • Cuire à 210° pendant 40 à 45 minutes.



Le tout est à déguster bien froid !

- page 1 de 59